Flèche Rouge – Une bière et Jivay

Une Bière et Jivay

L’une de nos passions à Apocalypse, c’est la bière. Malheureusement, on est bon que pour la boire, alors si vous voulez en connaitre un peu plus sur l’une des plus grandes invention de l’univers, on a trouvé la chaîne qu’il vous faut : Une bière et Jivay.


Straffe Hendrix (déjà dit ça non ?)


Gulden Draak (et ça aussi ?)

Imaginez. C’est l’été, il fait un solide 35° et vous êtes posés tranquilles au bord de la piscine avec vos potes. Les convives s’encanaillent joyeusement dans ce milieu propice à la gaudriole, quand un farouche individu s’exclame d’une voix claire et pourtant tonitruante pour se faire entendre de tous : « Petite bière ? ». Alors les regards s’éclairent et une clameur affirmative se fait entendre. L’impatience culmine alors que le gourgandin s’éclipse aux yeux de tous en direction du réfrigérateur. L’attente est insoutenable. Quand soudain, alors que le parpaing de la réalité s’abat sur la tartelette aux fraises de vos illusions, l’olibrius revient avec un pack de Kronenbourg/Heineken/1664… Bref, c’est le drame, la bourde, la déception. À peine plus buvable que de la sueur pour votre fin palet, vous vous taisez, stupéfait, et crapotez votre « bibine », silencieux, comme un enfant contraint à finir son assiette.

Mais n’ayez crainte braves gens amateurs de bon goût et de bonnes bières (car les deux sont indissociables), un nouveau héraut élève sa voix contre les bières sans saveurs, sans personnalité, sur-vendues… Et vous, jeunes innocents qui pensez que la bière s’arrête là où le vin commence, que c’est réduit à des packs de 24 pour le match avec les copains et qu’il n’existe rien d’autre comme alternative que les immondices disponibles dans les rayons des supermarchés, sachez que vous vous trompez, et qu’un homme est déterminé à vous faire entendre raison : Jivay, et sa chaîne dédié uniquement à la bière.

Encore une sombre histoire de Cavaliers.

Westmalle

Pour reprendre notre situation de tout à l’heure, si c’était votre pote Jivay qui était revenu avec les bières, pour un tel cagnard il aurait misé sur des bières peu fortes et rafraichissantes. Une bonne Chimay Dorée, ou bien une onctueuse Blanche de Namur, voilà ce que vous auriez eu comme bière si vous aviez des amis dignes de ce nom. Et encore, là je cite des noms célèbres. Des bières crafts, artisanales, aux noms à peine connus même pour les amateurs, c’est plutôt à propos de ça que va vous parler la chaîne Une bière et Jivay.

Campé sur deux années d’expériences, les nombreux formats sont très bien maîtrisés. Préférant les vidéos courtes de moins de dix minutes, la bière est scrutée sous toutes ses formes : que ce soit BeerNews, une série de news insolites sur la bière, ou bien le format principal au nom éponyme à la chaîne abordant une brasserie, une expérience ou les connaissances nécessaires pour aborder sereinement ce magnifique terrain de jeu, chaque vidéo est rythmée, accrocheuse et fort bien réalisée.


Lupulus

Tout d’abord, un grand merci à cette chaîne pour son existence salutaire envers cet alcool de tous les délices bien souvent méprisé ou méconnu. Merci de rendre à la bière ses lettres de noblesses. Et ensuite, chers lecteurs, foncez voir cette chaîne, que vous soyez amateurs ou simples curieux, nous vous garantissons que vous ne serez pas déçus du voyage.


Retrouvez la chaîne Youtube Une bière et Jivay ici.