La Playlist #02 – Mars 2019

Des bruits courent comme quoi ce mois de mars était assez pauvre en nouveautés musicales. À ceux-là nous répondrons “que nenni !”. Électro, rock, rap, jazz et beaucoup de post-punk (évidemment), Apocalypse a fait pour vous et vos oreilles raffinées une sélection de 35 morceaux qu’il ne fallait pas louper ce mois-ci.


⬇️ LA PLAYLIST EN CLIQUANT ICI ⬇️

LA PLAYLIST #02

 

Le coup de cœur : Le groupe de Melbourne The Snakes vient de sortir un premier album carrément réussi, un mélange de punk, de post-punk et de pop. Le synthé rend fou, la guitare est boostée au flanger et le son de basse est plus gras que le maxi bucket du KFC. Rien de révolutionnaire, mais foutrement addictif.
La découverte : Lucille Furs et leur deuxième album Another Land, pépite rock psyché 60’s tout droit venu de Chicago. On conseille l’album aux fans d’Allah-Las ou de Night Beats.


 

Côté électro, on retrouve le groupe de dubstep londonien Shades (on sait que le mot “dubstep” fait peur, mais n’ayez crainte), le nouveau titre de Contrefaçon, collectif qui semble s’améliorer de morceau en morceau, Toby Gale avec Syzygy, son nouvel album entre pop et IDM, Shlohmo avec sa trap-techno, et la nouvelle qui nous a le plus fait plaisir en ce mois de mars, la réédition de l’album Plantasia de Mort Garson, incroyable album de musique électronique datant de 1976 et dont on va vous parler très prochainement !

Côté pop, on a eu le droit à un nouveau morceau magnifique de Fishbach et Bachar Mar-Khalifé reprenant le générique de Narcos (sur le papier ça donne pas trop envie, mais en vrai c’est vraiment cool), le nouvel album de Pond, qui est assez inégal mais qui détient sont lot de pépites, un nouveau morceau de Tame Impala assez funky issu de leur prochain album et Samba de la Muerte avec un morceau à la frontière de la pop et de la cold-wave.

Côté rock, punk et autre musique de « sauvages », les bordelais aux cheveux colorés Th da Freak sont de retour avec un bien bel album qui sent bon les 90’s, le come-back d’Uranium Club avec un album post-skate, mi-B.O. de Tony Hawk’s Pro Skater, mi-Talking Heads, les Viagra Boys avec un morceau inédit issus de la version deluxe de leur album Street Worms, les australiens de Low Life qui tentent de jouer dans la même cours qu’IDLES (avec un certain succès), Drahla évoluant entre Blonde Redhead et Metz, King Gizzard & The Lizzard Wizard, black midi, All Your Sisters, Institute, The Mystery Lights et Kevin Morby qui teasent tous leurs futurs albums respectifs, le nouvel album live de Ty Segall, explosif comme toujours, un nouveau morceau de Rammstein et ça c’est toujours beaucoup de plaisir, The Underground Youth et leur nouvel album Cold-Punk, et pour finir The Psychotic Monks avec leur nouvel album qui distribue moultes claques sonores.

Côté rap, Shamen et sa voix brumeuse, Injury Reserve et Aminé, deux espoirs du rap US, la Beast Coast avec un morceau monstrueux (pour rappel, Beast Coast est constitué entre autres de Flatbush Zombies, Joey Bada$$ et The Underachievers, que du lourd), Quelle Chris et ses instrus proche de la musique bruitiste, Epic Beard Men qui réveille le gangsta rap des années 2000, Moody Black qui continue de développer son rap gothique sur un nouvel EP et Anonymuz avec un nouvel album qui rappelle par l’énergie et la voix un certain Denzel Curry.

Côté jazz, le trompettiste de génie Christian Scott aTunde Adjuah avec un nouvel album majestueux et Marvin Gaye revenu d’entre les morts avec un album posthume étonnamment génial.


N’hésitez pas à nous faire des retours sur cette playlist de Mars, dites-nous si vous pensez qu’on a oublié un artiste, un morceau ce mois-ci. On se retrouve le mois prochain, pour encore plus de plaisir auditif.

Tag(s) associé(s):